Le 10-05-2016
Le coût du chauffage en 2015…

35% des français se chauffent à l’électricité avec une facture moyenne de 1 757 €. Il s’agit désormais de l’énergie la plus chère, avant le fioul. La facture du chauffage électrique a augmenté de 5.7% par rapport à 2014. Pourquoi ? Face aux canicules, nous avons beaucoup consommé à travers les climatiseurs. De plus, dans un contexte économique plus favorable, l’industrie a consommé plus de courant.

Presque un tiers de la population se chauffe au gaz avec une facture moyenne de 1 596 €. Une augmentation de 3.4% par rapport à 2014.

Le bois connait une nouvelle fois la plus forte hausse de prix par rapport à l’année précédente, mais il reste l’énergie la moins chère avec une facture annuelle moyenne s’élevant à 895 €. Les prix du fioul ont été au plus bas depuis 2010. Ainsi la facture moyenne des français se chauffant au fioul s’élève à 1 751 € (-19.44% par rapport à 2014).

Globalement, la facture de chauffage des français a baissé de 6.7% par rapport à 2014.

De moins en moins de français possèdent un chauffage d’appoint. Seuls 10% ont un chauffage secondaire contre 13% en 2013. Les français passent de plus en plus à un chauffage performant ce qui rend inutile l’utilisation du chauffage d’appoint.

En moyenne, les français chauffent leur maison à 20° alors qu’il est préconisé de chauffer son logement à 19°.

Néanmoins depuis des années, le budget consacré aux travaux de rénovation de l’habitat des français ne cesse de baisser. En 2008, il s’élevait à 7 000 € en 2013 il n’était plus que de 5 000 €. Aujourd’hui le budget envisagé pour mieux isoler son logement du froid ne dépasse pas les 3 000 €. Si les français rechignent autant à isoler leur logement, c’est d’abord parce qu’ils sont sans doute mal informés. Les principaux freins sont l’incompréhension ou la méconnaissance des aides de l’Etat, que ce soit le crédit d’impôt, le prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit et des questions autour de la technique.  

Voir toutes les actualités